VAILLY-sur-Sauldre Capitale du Pays Fort

logo du site
  • VAILLY-sur-Sauldre
  • VAILLY-sur-Sauldre
  • VAILLY-sur-Sauldre
  • VAILLY-sur-Sauldre
  • VAILLY-sur-Sauldre
  • VAILLY-sur-Sauldre
  • VAILLY-sur-Sauldre
  • VAILLY-sur-Sauldre

Accueil du site > MAIRIE VIRTUELLE > Droits et démarches

Droits et démarches

Droits et démarches

INSCRIPTIONS SCOLAIRES : dirigez-vous dans la rubriques "Vie Communale" / "Ecole".

 

INSCRIPTION SUR LES LISTES ELECTORALES

A toute période de l’année, il est possible de s’inscrire en se présentant en Mairie avec une pièce d’identité et un justificatif de domicile (- de 3 mois).

 

CARTE NATIONALE D’IDENTITE

A partir du 1er janvier 2014, la carte nationale d’identité est valide 15 ans. A compter du 1er janvier 2014, la durée de validité de la carte nationale d’identité passe de 10 à 15 ans pour les personnes majeures (de plus de 18 ans).

L’allongement de 5 ans pour les cartes d’identité concerne : les nouvelles cartes d’identité sécurisées (cartes plastifiées) délivrées à partir du 1er janvier 2014 à des personnes majeures ; les cartes d’identité sécurisées délivrées (cartes plastifiées) entre le 2 janvier 2004 et le 31 décembre 2013 à des personnes majeures. Attention : cette prolongation ne s’applique pas aux cartes nationales d’identité sécurisées pour les personnes mineures. Elles seront valables 10 ans lors de la délivrance. Inutile de vous déplacer dans votre mairie ; si votre carte d’identité a été délivrée entre le 2 janvier 2004 et le 31 décembre 2013, la prolongation de 5 ans de la validité de votre carte est automatique. Elle ne nécessite aucune démarche particulière. La date de validité inscrite sur le titre ne sera pas modifiée.

DEMANDE DE CARTE D’IDENTITE, cliquez ICI.

à présenter obligatoirement à la Mairie de Léré ou à celle d’Aubigny sur Nère.
Dans tous les cas :

- 2 photographies d’identité identiques, récentes

- un justificatif de domicile de - de 3 mois

Personne majeure PREMIERE DEMANDE :

- un justificatif d’état civil du demandeur : extrait d’acte de naissance comportant la filiation ou, à défaut, copie intégrale d’acte de mariage

- un justificatif de la nationalité si le justificatif d’état civil ne suffit pas.

RENOUVELLEMENT : L’ancienne carte nationale d’identité sécurisée dont le renouvellement est demandé.

DEMANDE SUITE A UNE PERTE OU UN VOL : la déclaration de perte ou de vol et timbre fiscal de 25€ *Si vous habitez chez un particulier (parents, amis... etc.) une attestation sur l’honneur de l’hébergeant + pièce d’identité et justificatif de domicile de l’hébergeant + justificatif domicile de l’hébergé (permis conduire, impots, carte sécurité sociale).

Pour personne mineure un justificatif de l’autorité parentale. Dans le cas de parents mariés, il faut présenter : le livret de famille. Dans le cas de parents séparés, il faut présenter : un extrait d’acte de naissance du mineur comportant la mention du nom et du prénom des parents. La copie de la décision de justice relative à l’autorité parentale ou l’ordonnance de séparation mentionnant les conditions d’exercice de l’autorité parentale.


PASSEPORT BIOMETRIQUE : il faut vous rendre dans une mairie équipée. Les communes les plus proches sont Aubigny-sur-Nère et Léré. Vous pouvez cependant acheter le timbre fiscal sans vous déplacer en cliquant ici.


LE RECENSEMENT MILITAIRE : Le recensement intervient à l’âge de 16 ans. Acte volontaire et obligatoire, il concerne tous les jeunes Français, filles et garçons. Cette démarche s’effectue auprès de la mairie (se munir du livret de famille et d’une pièce d’identité). Les listes de recensement préparent et facilitent l’inscription des jeunes sur les listes électorales. Jusqu’à 18 ans, l’attestation de recensement est indispensable pour s’inscrire à tout examen placé sous le contrôle de l’autorité publique (BEP, CAP, BAC, conduite accompagnée...). Entre 18 et 25 ans, c’est le certificat de participation à la journée défense et citoyenneté (JDC) qui est exigé pour s’inscrire à tout examen ou concours soumis au contrôle de l’autorité publique, y compris le permis de conduire.


DECLARATION FORAGES DOMESTIQUES : la loi sur l’eau et les milieux aquatiques du 30 décembre 2006 a introduit l’obligation de déclarer en mairie les ouvrages domestiques, existants ou futurs, et a conféré aux services de distribution d’eau potable la possibilité de contrôler l’ouvrage de prélèvement, les réseaux intérieurs de distribution d’eau ainsi que les ouvrages de récupération des eaux de pluie. Depuis le 1er janvier 2009, tout particulier utilisant ou souhaitant réaliser un ouvrage de prélèvement d’eau souterraine (puits ou forage) à des fins d’usage domestique doit déclarer cet ouvrage ou son projet en mairie.

 Que déclarer ? Tout projet, toute intention ou toute réalisation d’ouvrage de prélèvement d’eau souterraine à des fins d’usage domestique doit être déclaré.

 Comment et où faire sa déclaration ? Pour déclarer un ouvrage de prélèvement d’eau, puits ou forage à des fins d’usage domestique, il suffit de remplir un formulaire Cerfa 13837-01. Ce document permet de décrire les caractéristiques essentielles de l’ouvrage de prélèvement (sans entrer dans des précisions trop techniques) et de fournir les informations relatives au réseau de distribution de l’eau prélevée. Le formulaire peut être retiré auprès des mairies ou via le site internet du ministère de l’Ecologie, du Développement Durable, des Transports et du Logement. Une fois rempli, ce formulaire est à déposer auprès de la mairie de la commune concernée, qui vous remettra un récépissé faisant foi de votre déclaration.

 Quand déclarer ? Pour les ouvrages conçus à partir du 1er janvier 2009 : la déclaration doit être réalisée en deux temps.

- 1ère étape : dépôt à la mairie du formulaire de déclaration de l’intention de réaliser un ouvrage, au moins un mois avant le début des travaux.

- 2e étape : actualisation de la déclaration initiale sur la base des travaux qui auront été réellement réalisés, dans un délai maximum d’un mois après la fin des travaux. Ce formulaire est à accompagner des résultats de l’analyse de la qualité de l’eau lorsque cette eau est destinée à la consommation humaine au sens de l’article R.1321-1 du code de la santé publique. Cette déclaration en deux temps est due au fait que les caractéristiques du projet d’ouvrage sont souvent différentes des caractéristiques de l’ouvrage finalement réalisé. Pour les ouvrages existants (conçus avant le 1er janvier 2009) : une seule déclaration est nécessaire. Elle reprend les éléments relatifs à l’ouvrage tel qu’il existe aujourd’hui. Tous les ouvrages existants devront être déclarés avant le 31 décembre 2009. Le code de la santé publique établit que l’eau destinée à l’alimentation de plus d’une famille doit avoir fait l’objet d’une autorisation préfectorale préalable (article L. 1321-7). Il prévoit en outre que, si cette eau est destinée à l’alimentation de plus de 50 personnes (ou si le débit journalier est supérieur à 10 m3) ou, quel que soit le débit, dans le cadre d’une activité commerciale (exemple : camping, hôtel ...), elle est soumise au contrôle sanitaire de la DDASS (article L. 1321-4 III). Une information exhaustive sur les forages domestiques est disponible sur le site internet : http://www.forages-domestiques.gouv.fr



Site réalisé en SPIP pour l'AMRF