Jeunesse

 


 


 

En septembre 2022, l’armée de Terre incorporera la première promotion de l’École militaire préparatoire technique (EMPT). Dans la continuité des formations déjà offertes au Centre d’enseignement technique de l’armée de Terre (CETAT), cette nouvelle école d’excellence vise à fournir à l’armée de Terre un vivier de sous-officiers techniciens et spécialisés.

 Sont proposés :

–       3 baccalauréats professionnels :

o   maintenance aéronautique,

o   maintenance des véhicules de transport routier,

o   systèmes numériques– réseaux informatiques et systèmes communicants.

–      1 baccalauréat technologique sciences et technologie de l’industrie et du développement durable (STI2D), option systèmes d’information numérique ou énergies.

Âgés de 16 ans révolus au moment de leur incorporation, les élèves seront recrutés sous statut militaire d’élève de l’enseignement technique de l’armée de Terre (EETAT) pendant 2 ans. Une fois bacheliers et après avoir suivi une formation militaire élémentaire, ils signeront un contrat d’engagé volontaire sous-officier (EVSO) de 9 ans.

 

Fort des résultats remarquables obtenus par les dernières promotions du CETAT (100 % de réussite au baccalauréat avec 80 % de mentions), intégrer l’EMPT est l’assurance pour les élèves d’être guidés vers la réussite par un encadrement militaire solide et des formateurs professionnels de haut niveau. Sous régime d’internat, ils bénéficieront d’études surveillées, gage d’un travail sérieux et continu. Ils seront également rémunérés. Plusieurs stages en régiment leur permettront en outre de mettre en pratique les savoir-faire techniques liés à leur filière d’apprentissage.

 

Les inscriptions pour la rentrée scolaire 2022 sont d’ores et déjà possibles en se rendant dans le Centre d’information et de recrutement (CIRFA) le plus proche de son domicile.