Jeunesse

 


 

Le brevet d’aptitude aux fonctions d’animateur (BAFA) est un diplôme qui permet d’encadrer à titre non professionnel, de façon occasionnelle, des enfants et des adolescents en accueils collectifs de mineurs. Pour décrocher le BAFA, il est nécessaire de suivre une formation, composée d’une session générale suivie d’un stage pratique et complétée d’une session d’approfondissement ou de qualification. Il est souvent compliqué pour les jeunes des territoires ruraux d’accéder à cette formation et de la financer et vous avez été nombreux à nous alerter sur vos difficultés à trouver des jeunes formés pour vos accueils de loisirs.

Aussi, en partenariat avec le Conseil départemental et le service départemental jeunesse engagement et sports, la Caf du Cher a décidé de lancer un dispositif expérimental pour faciliter la formation au Bafa de jeunes des territoires ruraux.

Ce dispositif va permettre à une vingtaine de jeunes de suivre l’ensemble de la formation gratuitement.Des solutions seront également prévues pour que la mobilité ne soit pas un frein (possibilité d’un transport le premier et dernier jour et hébergement sur place possible).

Cette formation sera co-animée par les deux associations d’éducation populaire engagées sur le territoire du département : La ligue de l’enseignement 18 et les Francas du Cher.

Elle se déroulera en trois parties avec le calendrier suivant

Stage de base : du 22 au 29 octobre 2022 à Bourges (repas pris en charge).

Stage Pratique : à réaliser entre le 31/10/2022 et le 23/04/2023 dans l’accueil collectif pour mineur du territoire.

Stage d’approfondissement/perfectionnement : du 24 au 29 avril 2023, à Neuvy-sur-Barangeon au domaine de la Grande Garenne (avec hébergement et repas sur site).

Les jeunes seront recrutés après avoir répondu au questionnaire via le lien ci-contre : https://framaforms.org/parcours-bafa-citoyen-1658912144.

Les conditions d’inscriptions sont les suivantes :

  • Avoir entre 17 et 25 ans.
  • Habiter sur un territoire rural (hors agglomération de Bourges Plus, communes de Vierzon et Saint-Amand-Montrond).
  • Signer la charte d’engagement et s’engager à travailler dans l’accueil collectif pour mineurs du département durant l’été 2023.

 

 


 


 


 

En septembre 2022, l’armée de Terre incorporera la première promotion de l’École militaire préparatoire technique (EMPT). Dans la continuité des formations déjà offertes au Centre d’enseignement technique de l’armée de Terre (CETAT), cette nouvelle école d’excellence vise à fournir à l’armée de Terre un vivier de sous-officiers techniciens et spécialisés.

 Sont proposés :

–       3 baccalauréats professionnels :

o   maintenance aéronautique,

o   maintenance des véhicules de transport routier,

o   systèmes numériques– réseaux informatiques et systèmes communicants.

–      1 baccalauréat technologique sciences et technologie de l’industrie et du développement durable (STI2D), option systèmes d’information numérique ou énergies.

Âgés de 16 ans révolus au moment de leur incorporation, les élèves seront recrutés sous statut militaire d’élève de l’enseignement technique de l’armée de Terre (EETAT) pendant 2 ans. Une fois bacheliers et après avoir suivi une formation militaire élémentaire, ils signeront un contrat d’engagé volontaire sous-officier (EVSO) de 9 ans.

 

Fort des résultats remarquables obtenus par les dernières promotions du CETAT (100 % de réussite au baccalauréat avec 80 % de mentions), intégrer l’EMPT est l’assurance pour les élèves d’être guidés vers la réussite par un encadrement militaire solide et des formateurs professionnels de haut niveau. Sous régime d’internat, ils bénéficieront d’études surveillées, gage d’un travail sérieux et continu. Ils seront également rémunérés. Plusieurs stages en régiment leur permettront en outre de mettre en pratique les savoir-faire techniques liés à leur filière d’apprentissage.

 

Les inscriptions pour la rentrée scolaire 2022 sont d’ores et déjà possibles en se rendant dans le Centre d’information et de recrutement (CIRFA) le plus proche de son domicile.